Journée d’étude “Dire le peuple, parler au peuple”

Vendredi prochain (8 avril) aura lieu à la MSH Dijon la journée de rattrapage de notre séminaire 2019-2020, annulé en temps de covid. Venez nombreux et nombreuses !

Journée d’étude : « Dire le peuple, parler au peuple »


Vendredi 8 Avril 2022
Amphithéâtre de la MSH (Université de Bourgogne, Dijon) / distanciel via Teams*


9h15 : Accueil
9h45 – 11h : « Peuple », « populaire » : enjeux définitoires et pluridisciplinaires
9h45 : Vincent Chambarlhac, Maître de conférences en histoire contemporaine à l’université
de Bourgogne : « Populaire, l’épithète d’un braconnage rêvé ? »
10h : Antoine Hoffmann, Doctorant au CRAE (Centre de Recherches en Arts et Esthétiques),
à l’Université Jules Verne Picardie (Amiens) : « Du peuple barbare insurrectionnel au peuple
docile ; une étude transversale de l’iconographie de la multitude sociale »
10h15 : Noël Barbe, Chercheur à l’Institut interdisciplinaire d’anthropologie du
contemporain : « Clavel/Guilloux. De quelques gestes de fabrication du plébéien »
10h30 – échanges


11h : pause


11h15-12h15 : Théâtre et populaire

11h15 : Marion Denizot, Professeure des universités en Études théâtrales, Université
Rennes 2 : « Théâtre public et théâtre populaire : une (fausse) affinité élective ? »
11h30 : Hélène Beauchamp, Maîtresse de conférences en littérature comparée à l’université
de Toulouse Jean Jaurès : « Le théâtre de propagande est-il un théâtre du peuple ? »
11h45 – échanges

 


13h45 – 15h15 – Musiques et populaire du côté du « classique »
13h45 : Gaëlle Loisel, Maîtresse de conférences en littératures comparées à l’Université
Clermont Auvergne : « La ballade romantique entre littérature et musique : un genre
« populaire » ? »
14h : Frédéric Sounac, Maître de conférences en Littérature comparée à l’Université de
Toulouse : « Jean-Sébastien Bach, artiste du peuple ? »
14h15 : échanges
musiques actuelles et populaire
14h30 : Emmanuelle Carinos Doctorante en sociologie au CRESPPA, Université Paris 8
et Marie Sonnette Maîtresse de conférences en sociologie, Université d’Angers :
« Légititimation et illégitimation du rap : musique et pratiques populaires en procès »
15h – échanges


15h15 : pause


15h30 : Littérature et populaire
15h30 : Déborah Cohen, Maîtresse de conférences en Histoire moderne, Université de Rouen-
Normandie (Grhis) : « Le peuple est-il vertueux ? Individus et groupe populaire dans une
littérature sentimentaliste fin XVIIIe »
15h45 : Irène Langlet, Professeure de littérature contemporaine, Université Gustave Eiffel,
(EA LISAA) : « L’émotion littéraire peut-elle être populaire ? L’exemple d’un cours de licence
sur le thème du travail dans la littérature contemporaine »
16h – échanges et perspectives
*


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.