Figures de l’auteur littéraire dans la bande dessinée

Jeudi 20 novembre, je parlerai de la façon dont une bande dessinée comique (Georges et Louis romanciers, de Goossens) parle de la littérature à la Sorbonne. Un exemple des déplacements que la bande dessinée peut proposer vis-à-vis de la culture littéraire dominante par des parodies mais aussi en reprenant des motifs littéraires sérieux (l’auteur qui n’écrit pas) pour les dégrader. Venez nombreux ! http://obvil.paris-sorbonne.fr/sites/default/files/je_grena_programme.pdf


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *